mariage - 2 septembre 2023 *

mariage - 2 septembre 2023

Ethologie

Bribe

mariage

Tous les vivants multicellulaires se marient.

1) Les végétaux

Le mariage des pins.

"il sème à tout vent".

Les gamètes femelles fusionnent avec les gamètes mâles.

Un nouveau pin apparaît, évolue et disparait.

le mariage des roses.

Un insecte vient se nourrir dans une rose.

Il emporte sur lui des gamètes mâles qu'il dépose dans le réceptacle d'une autre rose où se trouve des gamètes femelles.

Une nouvelle rose apparaît, évolue et disparaît

le mariage des orchidées.

La plupart des orchidées se reproduisent également par pollinisation mais un petit nombre d'entre elles pratiquent l'autofécondation.

Elles développent alors chaque année un nouveau bulbe qui donne naissance à la plante de l’année suivante.

Une nouvelle orchidée apparaît, évolue et disparaît

2) Les insectes ( animaux protostomes)

Le mariage des fourmis.

Après le vol nuptial, une reine possède ses propres gamètes (X) et, dans sa spermathèque, les gamètes (XouY) des fourmis mâles.

Quand elle pond des œufs, il y a deux possibilités:

- elle ferme sa spermathèque et elle ne pond que des œufs XX (femelles)

- ou elle ouvre sa spermathèque et elle pond des œufs XX (femelles) ou XY (mâles)

NB: il arrive que des ouvrières pondent également. Ce sont toujours des XY (des mâles)

Les mâles sont expulsés de la fourmilière et ne servent qu'au vol nuptial puis disparaissent rapidement faute de nourriture qui ne se trouve que dans la fourmilière

De nouvelles fourmis apparaissent, évoluent et disparaissent

Le mariage des moustiques.

Les femelles et les mâles s'accouplent dans un essaim (parade nuptiale).

La femelle s'accouple une seule fois.

Elle conserve les spermatozoïdes dans une spermathèque qui peut entrainer jusqu'à 5 fécondations.

Elle est la seule à se nourrir ( du sang des humains, par exemple). Elle vit plus longtemps que le mâle qui ne pique pas (ne se nourrit pas).

De nouveaux moustiques apparaissent, évoluent et disparaaissent

le mariage des araignées

Chez l'araignée mâle, l'organe d'accouplement est différent de l'organe génital. C'est lors de sa dernière mue, qu'il transfert son sperme de l'un à l'autre.

Il faut ensuite qu'il parvienne à s'accoupler.

En général, il est beaucoup plus petit que la femelle.

Toute la difficulté est de ne pas se faire dévorer.

De nouvelles araignées apparaissent, évoluent et disparaissent

3) Les oiseaux ( animaux deutérostomes)

le mariage des mésanges

Au printemps, une mésange femelle quémande de la nourriture.

La mésange mâle la lui apporte.

Un couple se forme.

Ils construisent un nid qu'ils protègent fort.

Il y a deux couvaisons en mars et en juin d'environ 6 œufs chacune.

Une fois les petits envolés, le couple rejoint le groupe.

Au maximum, 12 nouvelles mésanges apparaissent, évoluent et disparaissent

Les mariages des coucous

Les mâles coucous ont plusieurs partenaires dans leur vie mais il y a une seule reproduction par an chez la femelle.

Chacune choisit son partenaire: elle stocke alors son sperme. La fécondation est différée.

Elle choisit un nid d'une autre espèce d'oiseaux qu'elle vide de ses œufs d'origine. Elle tient compte de leur couleur. Ce sont les propriétaires du nid qui nourrissent et élèvent les petits. La coucou peut déposer jusqu'à 22 œufs dans différents nids.

Les petits coucous apprennent le cris des petits dont ils occupent le nid.

Ils ne connaissent pas leurs vrais parents.

Vers l'automne, ils migrent en Afrique sans qu'on ne leur en ait appris le chemin.

De nouveaux coucous apparaissent, évoluent et disparaissent

le mariage des émeus

C'est la femelle qui choisit le mâle.

Au bout de 5 à 6 mois de vie commune, elle pond jusqu'à dix œuf et puis, elle quitte le mâle.

C'est lui qui couve pendant huit semaines puis nourrit les oisillons, les protège et les élève.

De nouveaux émeus apparaissent, évoluent et disparaissent

4) Les mammifères ( animaux deutérostomes)

Le mariage des ours

Les ours sont des animaux solitaires et le rut ( la recherche de partenaires) dure environ deux mois.

Une fois que les deux partenaires se sont choisis, il y a des fiançailles affectueuses.

Après la naissance du ou des petits, la femelle et le mâle restent en couple pendant quelques semaines puis se séparent définitivement. L'ours mâle peut encore se reproduire plusieurs fois la même année.

De nouveaux ours apparaissent, évoluent et disparaissent

Le mariage des porcs domestiques

Contrairement aux sangliers qui vivent en liberté, les porcs domestiques sont soumis à l'autorité totale des primates humains.

Le mâle participe rarement à la reproduction de son espèce. Les truies sont inséminées artificiellement par un primate humain puis confinées dans des espaces restreints jusqu'à l'apparition des petits et leur sevrage accéléré.

La durée de vie des femelles, des mâles et de leur progéniture dépend de la volonté des primates humains puisqu'ils ne sont pas destinés à vivre leur vie comme les sangliers mais à nourrir leurs possesseurs.

De nouveaux porcs apparaissent, évoluent et disparaissent

Le mariage des primates humains

Les primates humains se comportent comme les primates chimpanzés: il sont territoriaux et sociaux.

Comme ces derniers, certains mâles primates humains sont à la tête d'un harem de femelles.

Ils forment en majorité des couples monogamiques ou polygamiques éternels. Mais les couples peuvent se défaire ou ne pas exister du tout. Chez ces couples, il peut y avoir des femelles hors couple. Les relations sont parfois complexes.

La société est extrêmement variable à cause de la quantité de ressources de vie que chacun possède depuis l'extrême pauvreté jusqu'à l'extrême richesse.

La supériorité du mâle sur la femelle tend à s'atténuer depuis la spéciation de cette espèce même s'il semble qu'elle fut parfois, dans le passé, moins inégalitaire.

De nouveaux primates humains apparaissent, évoluent et disparaissent

Conclusion

Il y a des milliers - sinon plus - d'autres sortes de mariages.

Sans mariage, pas de descendance.

Toutes les femelles et tous les mâles sont en quête de descendance.

La quête des ressources de reproduction s'impose - à sa manière - comme s'impose la quête des ressources de vie - à sa manière, également - chez tous les vivants multicellulaires

Copyright GS, 2 septembre 2023



Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulaire - 27

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 11 - 28 mars

univers 11 - 28 mars 2024

univers 10 - 7 mars 2024*

univers 10 - 7 mars 2024

evolution 07 - 22

évolution 07 - 22 février 2024

penser - 9 février 2024 *

penser - 9 février 2024

Journal de Ressources de Vie

Has no connect to show!

PNAS

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre - 28

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage - 8 février

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23

extinction 02 - 2

Large numbers of vertebrates began rapid population decline in the late 19th century