sexualité 05

sexualité 05

Ethologie

Bribe

sexualité

Il arrive souvent qu'une femme ressente une forte attraction affective ou physique vis à vis d'un homme ou un homme vis à vis d'une femme.

C'est le même mouvement qui se manifeste chez toute femelle animale vis à vis d'un mâle animal et réciproquement.

La manière dont cette attraction se manifeste dépend de l'espèce. Chez les primates, elle a lieu lors d'une rencontre entre une femelle et un mâle en état de disponibilité sexuelle à n'importe quel moment de leur vie. En général, il y a certains moments dans l'année qui y sont favorables.

Ces pulsions ont pour but l'apparition de nouveaux vivants.

Une fois que le résultat est acquis, la relation entre la femelle et le mâle peut s'interrompre totalement, partiellement ou devenir éternelle.

En voici quelques exemples

1 - Les végétaux ont besoin de soleil et de chaleur. Leur reproduction est saisonnière. Ils "sèment à tous vents". Les plantes femelles développent des fleurs ou des réceptacles contenant un ovule et le vent ou des insectes viennent y déposer des graines de pollen - les spermatozoïdes - des plantes mâles

2 - La plupart des animaux marins non mammifères "sèment également à tous vents " mais dans l'eau. Les femelles produisent des ovules que les mâles recouvrent de leurs spermatozoïdes à l'occasion de rapprochements "orgasmiques". C'est une activité saisonnière. Les petits n'entrent pas, en général, en relation avec leurs reproducteurs.

3 - Les insecte femelles copulent avec des insectes mâles. Un jour, les femelles pondent des œufs dans des espaces protégés - aériens ou aquatiques. Une fois parvenus à un certain développement, les nouveaux insectes viennent s'ajouter à ceux qui sont encore en vie. Il n'y a pas de relation entre les ascendants et les descendants

4 - Chez les animaux non marins, il y a des différences importantes.

4.1 - Un grand nombre d'oiseaux est monogamique essentiellement ceux qui nidifient et ce par nécessité: quand l'un couve, l'autre recherche des aliments car il est dangereux de laisser le nid sans protection. Par ailleurs, les ascendants apprennent aux descendants à voler et les premiers rudiments de la quête alimentaire.

4.2 - Chez la majorité des autres animaux terrestres, la femelle joue un rôle important alors que le mâle ne fait que l'inséminer. Elle porte le nouveau vivant dans son corps puis le nourrit et l'élève un certain temps. Ces animaux sont également saisonniers. Ils ne se reproduisent pas en hiver surtout dans les lieux où existent plusieurs saisons.

4.3 - Une minorité de ces animaux terrestres est polygame ou monogame temporaire ou éternel. Ce sont des animaux qui vivent en société car la sociabilité nécessite des périodes de temps importantes voire éternelles de vie commune comme chez les primates, par exemple.

RAPPEL:

- C'est le génome présent dans la molécule ADN qui forme le vivant spécifique avec toutes ses compétences acquises par l'évolution:

- un chêne

- un saumon

- un moustique

- une mésange bleue

- une antilope gnou

- un chimpanzé

- C'est la synaptogenèse - création de 1 million de synapses à la minute dans le cerveau pendant les premières années de vie et de moins en moins dans celles qui suivent - qui forme un individu particulier d'une espèce donnée. Par exemple, il y a 8 milliards d'humains et tous sont différents l'un de l'autre. C'est pour cette raison que les humains forment des couples monogamiques ou polygamiques éternels ...

- Et même au delà: alors qu'il a disparu depuis 1715, Louis XIV est toujours le nouveau vivant reproduit par Anne d'Autriche et Louis XIII.

NB: Ce sont des situations de principe. Il existe un grand nombre de variantes qui sont parfois très importantes.

 

Copyright GS - 17 novembre 2022

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

reproduction 09

reproduction 09

amour 05

amour 05

présent 04

présent 04

sapiens 05

sapiens 05

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23