découvreur












 
 
Éthologie
 
Bribe
 
découvreur

Aujourd'hui, nous sommes "modernes". L'auteur montre comment cela a commencé et quels sont tous les méandres que les humains ont emprunté. 

Alors que va-t-il se passer demain ? Nous avons trouvé l'essentiel et il ne reste que l'accessoire ?
Il y a une ligne d'évolution générale de l'univers avec pour la Terre en plus une ligne d'évolution des vivants qui débute il y a 2 milliards d'années environ et une ligne d'évolution des humains sapiens qui débute il y a 150 000 ans.
Lorsqu'une espèce de vivants trouve toujours plus de ressources de vie, sa démographie augmente. C'est ce qui se passe pour les humains depuis leur spéciation avec trois pas d'accélération correspondants aux trois modes de production. Mais tous les groupes humains n'évoluent pas de la même manière : il y a de la régression et de la disparition, de la stabilisation ou de l'augmentation.
Quand il y a plus en plus de ressources de vie, les humains augmentent en nombre. A partir du mode de production domestique ( la révolution agricole) c'est le savoir-faire cumulatif des humains qui augmentent ces ressources. Et pour le mode de production industriel, l'évolution des ressources et par conséquent des humains devient géométrique contrairement à ce qu'écrit Malthus.
Donc en 2015, nous ne sommes pas à "l'époque moderne" mais à l'époque où il y a 7 milliards d'humains résultats des ressources de vie qui ont été créées au fur et à mesure depuis l'apparition du mode de production technique.
Que va-t-il se passer dans l'avenir?

A données constantes – en ne tenant compte que du mode de production industriel – les ressources de vie continuent à se développer de manière exponentielle et les humains augmentent également. Cependant l'environnement commence à montrer des signes d'épuisement. Cela va diminuer les ressources et la démographie. Mais de nouvelles ressources peuvent apparaître avec un quatrième mode de production - le mode de production extra-terrestre - et donner un nouveau souffle à la démographie.
Ce n'est pas le progrès qui mène les humains mais les ressources de vie. 

Plus il y a d'humains, plus ils coopèrent. Dans le mode de production domestique, les groupes humains domestiquent de plus en plus le vivant non-humain : le nombre et l'étendue des cultures augmentent, et, le nombre et l'importance des animaux explosent. Les humains sont de plus en plus nombreux et de plus en plus compétents en groupes. Dans le mode de production industriel, la domestication du non-vivant fait passer un saut quantitatif aux nombres et à la diversité des ressources de vie avec pour conséquence une saut quantitatif dans le nombre des humains. A données constantes, le mode de production extraterrestre à vocation à ajouter un saut supplémentaire aux ressources et à la démographie.

Copyright GS 23 juillet 2015

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

sexualité 03

sexualité

synaptogenèse 04

synaptogenèse 04

humain 02

humain 02

8 milliards

8 milliards

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23