évolution 04

evolution

Ethologie

Bribe

évolution

Un parcours de réflexion est terminé avec la bribe "multicellulaire".

En éthologie, il n'y a pas d'humanocentrisme. Tout ce qui se passe est normal, "le bien" comme "le mal" pour utiliser des catégories mentales de l'humain.

Quel est l'intérêt de l'éthologie?

C'est de ne pas prendre des vessies pour des lanternes: toutes les sciences sont ad usum delphini, à l'usage de ceux qui les utilisent. Un philosophe raisonne pour trouver ses ressources de vie et ses ressources de reproduction. Un saint également et un criminel aussi. Chacun veut en tirer le maximum mais c'est la réalité qui en décide: le SDF n'aura que ses quelques sous dans la journée et le multimilliardaire, son milliard quotidien. Aucun n'a de mérite particulier ni de satisfaction plus grande que son voisin. Le pauvre et le riche sont des caractéristiques de l'espèce hyper sociale humaine.

Le passé des humains depuis 300 000 ans n'est pas arbitraire ... comme le passé de tous les vivants ne l'est pas non plus.

Sommes-nous donc dans une éthologie "sociale" comme on a inventé le darwinisme "social" qui justifie tout?

Certes mais elle "justifie" tout c'est-à-dire les engagements les plus moraux et les plus dévoués comme ceux qui aboutissent à des choses terribles.

Décrire ce n'est pas justifier. Le GIEC décrit l'emballement de la Terre sous les effets des actions humaines. Il ne les justifie pas. D'autant plus qu'il y aura, probablement, dans l'avenir des Tribunaux de Nuremberg contre les "responsables" de cet emballement, le jour où on les désignera clairement.

Voilà quel peut-être le discours d'une éthologie "sociale" c'est-à-dire une éthologie humanocentrée. Le darwinisme cesse d'être efficace quand il devient "social", c'est à dire humanocentré.

Au niveau de l'univers, ce qui se passe sur Terre fait partie de l'évolution de l'univers. Une de ses évolutions entraine un réchauffement important qui modifie ses équilibres atmosphériques. C'est un évènement astronomique comme il y en a, en permanence, des milliards puissance n à chaque instant.

D'où vient cette prise de conscience d'une catastrophe terrestre?

Elle n'existe que chez les humains qui en tant qu'êtres hyper sociaux possèdent une capacité à mettre en réseaux leurs possibilités de quêtes de ressources de vie. Ce n'est ni une qualité ni un défaut mais le résultats de l'évolution des vivants terrestres.

Chaque vivant possède une conscience depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Dans la conscience actuelle des humains, il y a le réchauffement de la planète.

Cela ne leur donne pas pour autant la prééminence sur les autres vivants. Cette prééminence qu'ils s'attribuent est un point de vue qui existe chez chaque vivant: tout ce qui n'est pas ce vivant est au service de ce vivant. Plus généralement, pour chaque espèce toute autre espèce est une ressource de vie.

L'effondrement que certains humains annoncent risque d'avoir un fort impact sur l'espèce humaine qui peut l'amener à diminuer de manière drastique comme l'impact de l'expansion humaine entraine la disparition d'un grand nombre de vivants non humains depuis 300 000 ans.

A la dimension de l'univers, ce n'est que de l'évolution. 10 milliards d'humains en 2100 ou 1 milliard, c'est de l'évolution. Quelle que soit le résultat en 2100 ou plus tard, à chaque instant, chaque humain comme chaque vivant est en quête permanente de ressources de vie et de ressources de reproduction.

Les pas de l'évolution des vivants se calculent en milliers, en millions et en milliards d'années.

Au travail ...

 

Copyright GS - 26 août 2021

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

sexualité 03

sexualité

synaptogenèse 04

synaptogenèse 04

humain 02

humain 02

8 milliards

8 milliards

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23