univers 03 - 23 mai 2021*

univers 03 - 23 mai 2021

Ethologie

Bribe

univers

1) - Les humains créent de plus en plus de ressources de vie. C'est lié à leur nombre. 100 000, il y a 200 000 ans, ils sont presque 8 milliards aujourd'hui. Eu-sociaux, ils ne cessent d'augmenter leurs coopérations.

Le vivant c'est du non vivant. Un humain n'est composé que d'une trentaine d'éléments chimiques parmi les 118 qui figurent dans le tableau de Mendeleïev.

Les humains domestiquent du non vivant au même titre qu'ils domestiquent certaines espèces vivantes.

Beaucoup de vivants domestiquent d'autres vivants et du non vivant. Par exemple, les fourmis élèvent des pucerons et construisent de vastes demeures. Les fourmis argentines regroupent actuellement plus d'un million de reines avec leur "royaume" sur 6000 km tout le long de la côte méditerranéenne qui va de la Péninsule Ibérique à la France

2) - Il n'y a aucune différence entre vivant et non vivant. Vivants et non-vivant sont l'univers.

Ils ne sont jamais des créateurs puisqu'ils sont créatures de l'univers comme tout le non vivant et le vivant qui existe.

Le vivant comme le non vivant apparaissent avec le Big Bang et la suite n'est qu'une évolution de ce qui est apparu.

Il faut toujours partir du Big Bang pour expliquer un vivant ou un non vivant.

Quand on décrit l'apparition d'un vivant à un moment donné on a tendance à partir de la fusion d'un gamète femelle avec un gamète mâle.

Or avant cela il y a un ovule et un spermatozoïde qui se trouvent chez les vivants femelles et mâles.

C'est vrai tant que l'un ne rencontre pas l'autre.

Dès qu'il sont dans un milieu commun, immédiatement le spermatozoïde pénètre dans l'ovule déclenchant l'apparition du zygote qui donne lieu à un vivant d'une espèce donné qui correspond à l'espèce à laquelle appartient le spermatozoïde et l'ovule.

3) - Les gamètes femelles et les gamètes mâles sont apparus il y a 1,5 milliards d'années.

Ils sont le résultat de l'évolution des monocellulaires apparus pour leur part il y a 3,7 milliards d'années.

Et ceux ci sont le résultats de l'évolution d'un certains nombre d'éléments chimiques apparus lors des 10 premiers milliards d'années de l'Univers.

L'origine de la vie d'un humain particulier, l'impulsion première, remonte donc au Big-bang et non à la fusion de deux gamètes particuliers.

4) - Les humains ont tendance à accorder un grand nombre de qualités "transcendantes" à leur espèce.

Tous les vivants ont les mêmes qualités fondamentales.

Comparons une mouche drosophile et un humain:

- les deux apparaissent par la fusion d'un gamète féminin et d'un gamète mâle

- Les deux possèdent un génome qui amène le premier zygote à devenir une drosophile et l'autre, un humain

- Le génome de la drosophile fournit pour 0,57 mg - son poids moyen - de cellules et le génome de l'humain en fournit pour 62 kg - son poids moyen.

- Entre le zygote et l'âge adulte, il n'y a normalement aucune intervention si ce n'est adaptative qui s'inscrit dans le cerveau de l'humain grâce à 1 million de synapses produit à la minute jusqu'à 7 ans et moins ensuite.

- A chaque seconde, il y a adaptation / évolution et ce mouvement est apparu avec le Big bang et non l'apparition de tel vivant particulier.

En conclusion.

Ne se préoccuper que de l'évolution d'une espèce - même si c'est celle des humains - ne permet pas de comprendre de quoi il s'agit.

Il n'y a d'évolution que de l'Univers

-----------------------

 

Autour de France Culture - Depuis Lucy, 3 millions d’années d’Humanité ( mai 2021)

Épisode 1 :

Qu’est-ce qu’un humain ?

Épisode 2 :

L’humanité plurielle du paléolithique

Épisode 3 :

La néolithisation, première erreur de l'humanité ?

Épisode 4 :

L’humain de demain

Copyright GS - 23 mai 2021

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulaire - 27

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

Introduction V1 - 6 juin

Introduction V1 - 6 juin 2024

extinction 07 - 18 mai

extinction 07 - 18 mai 2024

biomasse - 10 mai 2024*

biomasse - 10 mai 2024

ressources 03 - 30 avril

ressources 03 - 30 avril 2024

Journal de Ressources de Vie

Has no connect to show!

PNAS

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre - 28

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage - 8 février

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23

extinction 02 - 2

Large numbers of vertebrates began rapid population decline in the late 19th century