reproduction 09 - 6 février 2023 *

reproduction 09 - 6 février 2023

Ethologie

Bribe

reproduction

1) Tout vivant vise à se reproduire. Une espèce qui ne se reproduit pas disparait. C'est pourquoi la reproduction est inscrite dans le génome de tous les vivants : plantes, fungi (champignons), animaux, etc ...

La grande majorité des vivants multicellulaires se reproduit par la fusion d'un fil ADN femelle avec un fil ADN mâle..

Le génome est à l'origine du vivant d'une espèce donnée.

Par exemple:

- la fusion d'un fil ADN femelle et d'un fil ADN mâle de chêne à feuilles d'érable est à l'origine d'un nouveau chêne à feuilles d'érable

- la fusion d'un fil ADN femelle et d'un fil ADN mâle d'un saumon argenté est à l'origine d'un nouveau saumon argenté.

2) Tous les animaux possèdent un cerveau qui produit en permanence un grand nombre de synapses. Ce cerveau grâce à ses synapses développe leurs capacités à sentir, penser et agir dans l'environnement qui est le leur. Les nouveaux vivants animaux côtoient ceux qui en sont l'origine pendant un temps plus ou moins long selon leur espèce et selon leur degré de sociabilité.

3) Les primates sont hyper sociaux: les liens entre les ascendants et descendants sont durables voire éternels pendant la durée de leur évolution ( leur vie). Ils sont à l'origine de groupes très importants. Par exemple, les humains créent des sociétés mondiales comme l'ONU, l'Organisation des Nations Unis.

Chaque humain est différent des autres humains. Ces différences sont individuelles et collectives. Ce sont les synapses qui en sont le support. C'est par eux qu'un vivant hérite de ces différences sociales.

Ainsi deux humains sont à l'origine d'un nouveau vivant. Selon leur acquis synaptique ils orientent la manière de sentir, penser et agir du nouveau vivant puis peu à peu c'est l'environnement humain et général qui intervient.

Copyright GS - 6 février 2023

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulaire - 27

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

éternité 03 - 11 juillet

éternité 03 - 11 juillet 2024

Introduction V1 - 6 juin

Introduction V1 - 6 juin 2024

extinction 07 - 18 mai

extinction 07 - 18 mai 2024

biomasse - 10 mai 2024*

biomasse - 10 mai 2024

Journal de Ressources de Vie

Has no connect to show!

PNAS

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre - 28

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage - 8 février

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23

extinction 02 - 2

Large numbers of vertebrates began rapid population decline in the late 19th century