europe 02 - 17 janvier 2018

europe

 

Le texte:

https://thetrueeurope.eu/une-europe-en-laquelle-nous-pouvons-croire/

 

Ethologie

Bribe

europe



1) il y a 70 000 ans, nous vivons tous en Afrique.

Une partie la quitte et se répand sur les autres continents



2) En 70 000 ans, nous passons de 100 000 à 7 400 000 000 humains



3) En fonction des conditions géographiques, il se crée ce qui est devenu les 200 états actuels avec toutes leurs différences

4) Nous sommes trop nombreux et nous épuisons la Terre

5) Les ressources de vie vont finir par manquer et il y aura de plus en plus de guerres

 

 

NB :

C'est un point de vue "sciences humaines".

Pour l'évolution, c'est une situation normale:  les humains ne sont qu'un minuscule partie de la Terre entre le Big Bang de l'univers et le Big Crunch.

 

 

Copyright GS - 17 janvier 2018

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulaire - 27

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

éternité 03 - 11 juillet

éternité 03 - 11 juillet 2024

Introduction V1 - 6 juin

Introduction V1 - 6 juin 2024

extinction 07 - 18 mai

extinction 07 - 18 mai 2024

biomasse - 10 mai 2024*

biomasse - 10 mai 2024

Journal de Ressources de Vie

Has no connect to show!

PNAS

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre - 28

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage - 8 février

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23

extinction 02 - 2

Large numbers of vertebrates began rapid population decline in the late 19th century