sous-espèce

sous-espèce humaine

Ethologie

Bribe

sous-espèce

Une sous-espèce est le début de l'apparition d'une nouvelle espèce vivante. Les Etats sont des sous-espèces de l'espèce humaine.

Une espèce prolifique occupe un territoire de plus en plus grand. Peu à peu, se forment des sous groupes et il arrive qu'ils cessent d'être en relation les uns avec les autres. Ils occupent alors des territoires qui leur sont exclusifs. Ces territoires peuvent être différents les uns des autres: forêts, savanes, prairies, montagnes, pays chauds, pays froids, etc ... Cela entraîne des différences physiques de plus en plus importantes.

Peu a peu, ils évoluent coupés des autres groupes et ils deviennent différents les uns des autres. Ils deviennent des sous-espèces.

Grandes et petites sous-espèces - grands et petits Etats.

Les humains sont environ 7,8 milliards actuellement. Il y a environ 200 Etats indépendants répartis sur 5 continents. Chaque Etat occupe un espace géographique différent de son voisin. Il y a des grands Etats qui comptent des centaines de millions d'habitants voire plus comme la Chine et l'Inde qui atteignent environ 1,3 milliards d'habitants. Il y a de petits Etats de quelques centaines d'habitants, d'autres avec quelques millions et d'autres encore avec des dizaines de millions.

On pense que les homos sapiens sont apparu entre 300 000 et 200 000 avant aujourd'hui dans la Rift Valley en Afrique.

Jusqu'à la domestication des bovins et des équidés il y a environ 10 000 ans, les humains se déplacent uniquement à pied.

On les appelle "chasseurs cueilleurs" c'est-à-dire qu'ils se nourrissent d'animaux sauvages et de la cueillettes de végétaux sous diverses formes.

Dès le début, ils forment des groupes qui sont séparés les uns des autres et qui peu à peu développent des manières de vivre - nourritures, cultures, religions, langues - différentes.

Avec la durée, ils forment des sortes de micro-états dont la manifestation principale c'est que pour un groupe les membres d'un autre groupe sont des étrangers et/ou des ennemis.

Pour une sous-espèce humaine - un Etat - les membres d'une autre sous-espèce - un autre Etat - sont des étrangers ou des ennemis.

Un étranger à un groupe est un humain inférieur: il n'a pas les mêmes droits et il est parfois esclave. Souvent le groupe a le droit de vie et de mort sur lui.

Les problèmes de quêtes permanentes de ressources de vie sont réglés en général par la concurrence pacifique à l'intérieur d'un Etat et par la concurrence cruelle - la guerre, entre autres - avec les membres d'un autre Etat.

A l'intérieur d'une sous espèce, la concurrence pacifique peut prendre la forme d'une guerre civile.

Une guerre a lieu quand des humains estiment qu'ils risquent de disparaître.

C'est l'amorce de la création d'une nouvelle espèce.

La différence entre espèces et sous-espèces c'est que les espèces ne sont pas inter-fécondables alors que les sous-espèces le sont.

Une sous-espèce devient une espèce au bout d'un laps de temps assez long - beaucoup plus qu'un million d'années, par exemple. Il semble que l'homme de Néandertal et l'homo sapiens étaient inter fécondables. Leurs ancêtre commun datent de 660 000 avant aujourd'hui.

Par contre, les humains actuels et les primates dont l'ancêtre commun remonte à 6 millions d'années ne sont pas inter fécondables. Donc ils forment deux espèces différentes.

Pour une espèce donnée, toute autre espèce est une ressource de vie. Par exemple les humains se nourrissent de tous les animaux et de tous les végétaux qu'ils parviennent à assimiler. Ils en font également des abris, des vêtements et bien d'autres choses. Cela est vrai de toutes les autres espèces que l'humaine quand elles entrent en relation avec les vivants qui ne sont pas de leur espèce.

Une sous-espèce humaine - un Etat - n'agit donc pas comme une espèce à l'égard d'une autre sous espèce, en général.

Il y a plusieurs lignes de forces chez les sous-espèces humaines.

Les humains connaissent trois modes de production:

- le mode de production humain - "les chasseurs cueilleurs" - qui commence à décliner il y a plus de 10 000 ans mais qui existe encore à actuellement.

- le mode de production domestique où les humains domestiquent tous les non humains domesticables - végétaux et animaux - mode de production qui apparait il y a 10 000 ans et qui existe encore actuellement. Par exemple, les chevaux sont utilisés pour se déplacer, les bovins pour la nourriture et les arbres pour construire des abris.

- Le mode de production industriel qui débute avec ce que l'on appelle l'âge du fer, il y a 3000 ans et qui est dominant actuellement. C'est une mode de production où les humains domestiquent le non-vivant.

Toutes les espèces sont en permanence en expansion.

Elles sont limitées soit par la non-existence de ressources de vie en quantité suffisante pour eux, soit par la présence d'autres espèces vis à vis desquelles elles manifestent de la concurrence pacifique - les éléphants cohabitent pacifiquement avec les antilopes - ou de la concurrence cruelle - les carnivores dévorent tous les animaux dont ils ont besoin et limitent en conséquence le nombre des herbivores.

Toutes les sous-espèces humaines - les Etats - sont en expansion permanente

Entre elles, elles manifestent de la concurrence pacifique - il reste peu de territoires à conquérir - ou de la concurrence cruelle - quand une sous espèce humaine du mode de production industriel rencontre une sous espèce du mode de production humain ou domestique ou bien quand un état est beaucoup plus puissant qu'un autre.

NB1:

Si les autres vivants ne connaissent pas les trois modes de production humains, c'est parce que les humains sont les seuls à posséder des mains-outils. Si les humains avaient gardé des pattes avant à la place de leurs mains, ils seraient restés des primates comme les chimpanzés, les orang-outans ou les gorilles.

NB2: Avec 7,8 milliards d'humains tous les Etats sont contigus. Il n'y a plus de no mans lands. Les sous-espèces humaines ne deviendront pas des espèces. Il y a plutôt tendance à la disparition des sous-espèces au profit d'une sorte d'Etat Terre où il n'y a que de la concurrence pacifique. Actuellement seules des prémices existent qui ne peuvent pas ne pas évoluer dans ce sens.

En attendant, les sous-espèces persistent et par conséquent la concurrence cruelle. Le jour, il y aura un Etat Terre, les guerres entre Etats seront remplacées par des guerres civiles.

Copyright GS - février 2021

Ressources de reproduction

russe

  Vassili Axionov - Une saga moscovite - 1994    

bonobo

  Bonobos et humains    

vivant

  Les vivants, ce sont les cellules vivantes

monogamie 1

    Les premiers vivants sont monocellulaires.

piraterie

Jacques Curnier - La piraterie dans l'âme  

Manuel

Chapitre VII - Du

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

histoire

  Histoire

Guerre Civile

  Erich Nolte - 1997

nègre

Arte:   Je ne suis pas votre nègre - 2015

pauvre

  La pauvreté est une notion qui appartient au domaine des sciences humaines

travail

Bac blanc philo - Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

ethologie 08

ethologies biologique et synaptogénétique

ressources de vie 02

Ressources de vie et alimentation

animal 03

 animal

anthropocène

anthropocène

Journal de Ressources de Vie

Tchéquie

Les Studio Barrandov

Journal - janvier 2018

------------ - 31/1 - Znamy opinię biegłego o pracy w Amazonie: "Może powodować urazy psychologiczne i fizyczne"  Amazon en Pologne: "Selon un expert des conditions de travail chez Amazon:

président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

Journal - décembre 2017

- 29 La prohibition de l'inceste anthropocentrique selon Levi Strauss et universelle, selon l'éthologie. - 28 Arte - Mystères d'archives 1980. Marche pour la survie du Cambodge

Journal - novembre 2017

2017/11

PNAS

De 3100 BP

A 1200 BP ( Before Present - avant aujourd'hui)

oeil

oeil

neandertal

  Neandertal

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

    L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.