Alimentation

Alimentation

 

Éthologie
 
Alimentation
 
Tous les vivants sont en Quête Permanente de Ressources de Vie. Envisageons d'abord  les animaux. On dit par exemple qu'un humain peut vivre sans se nourrir une soixantaine de jours. Mais au-delà, c'est la disparition. Il y a des animaux qui peuvent aller au-delà grâce à des compétences particulières mais il faut qu'un jour ils s'alimentent à nouveau.
 
Qu'est ce que l'alimentation? 
 
Tous les vivants ne sont que du non-vivant. L'alimentation consiste à leur apporter du non-vivant. Mais c'est de non-vivant assimilable dont chaque vivant a besoin. Les seuls fournisseurs de non-vivant assimilable sont uniquement les vivants en tant qu'individus d'une espèce. Le cycle est le suivant: un vivant se nourrit d'un autre vivant. Tout le non-vivant dont il a besoin lui vient de ce vivant qu'il a consommé. L'alimentation n'est efficace qu'au niveau de la cellule mais il est impossible d'apporter les 17 éléments chimiques dont par exemple l'humain a besoin de manière brute.

Qu'est-ce qu'un vivant?

Un vivant est constitué de trois niveaux: 

- Niveau 1 : le vivant dans sa totalité qui vit et qui appartient à une espèce, par exemple un humain. Nous connaissons bien l'humain car nous en sommes et nous en fréquentons en permanence un grand nombre depuis notre apparition jusqu'à notre disparition.

- Niveau 2: le biologique c'est à dire les 100 000 milliards de cellules organisées en organismes de cet humain - cellules qui se sont associés il y a 1 milliard d'années.

- Niveau 3: le non vivant  car en réalité chaque vivant n'est constitué que de non vivant.  L'humain ce n'est que la somme de 48 des 188 éléments du tableau périodique de Mendeleïev ( 65% d'oxygène, 18% de carbone, 10% d'hydrogène, etc ...). L'alimentation consiste à apporter ces 17 éléments aux 100 000 milliards de cellules. Si un humain pèse 60kg, c'est 60kg de non-vivant.
 
Tous les animaux se nourrissent les uns des autres. 
 
En général, le plus grand dévore le plus petit. Mais les plus petits peuvent avoir des compétences, des armes ou des astuces qui leur permettent de s'attaquer à plus forts qu'eux. Inutile de donner des exemples car il y a des millions de cas particuliers depuis les bacilles jusqu'aux plus grands animaux de la Terre à présent ou dans la passé que ce soit les insectes ou toutes les formes de vivants.
 
Il y a quelques règles.
 
a) un animal d'une espèce ne se nourrit pas d'animaux de son espèce. Par exemple, un humain dévore rarement un autre humain. S'il le fait, c'est exceptionnellement car autant il est facile d'élever des mammifères ou des oiseaux domestiqués de manière permanente autant cela serait difficile de le faire avec d'autres humains. Dans l'histoire des humains, il n'y a jamais eu d'élevages ou de chasses d'humains en vue de s'en servir pour se nourrir. Les animaux d'une même espèce ne se nourrissent pas les uns des autres car ils sont tendanciellement de forces et de compétences égales donc d'un coût bien plus élevé que la consommation d'individus d'une autre espèce. 
 
b) le cas des végétaux 
C'est la moment d'en parler.
Grâce à leurs feuillage, ils captent l'énergie solaire qu'ils transforment en sève élaborée qui ensuite irriguent les milliards de cellules des arbres par exemple avec de l'oxygène, de l'hydrogène, du carbone, etc ... Grâce à l'immensité de leurs racines, radicelles etc ... Ils captent l'eau ( hydrogène et oxygène) dans laquelle baignent tous les autres corps chimiques dont ils ont besoin. Cela s'appelle la sève brute et elle remonte jusqu'aux feuilles qui la transforme en sève élaborée qui a son tour draine tout le végétal. Les végétaux comme les animaux ne sont que du non-vivant. 
 
c) Nous qualifions les animaux  d'hétérotrophes ( du grec: se nourrir des autres) parce qu'ils s'alimentent des autres vivants - animaux et végétaux - et les végétaux d'autotrophes ( du grec: se nourrir soi-même).
 
d) Plutôt que d'alimentation nous parlons de Quête Permanente des Ressources de Vie car cela concernent tous les vivants 
e) Pour cette raison nous évitons de parler de naissance et de mort au profit d'apparition et de disparition du vivant puisque l'essentiel de l'humain, le non vivant, ne naît ni ne meurt. Cet agrégat de non vivant commence à apparaître il y a plus de 3 milliards d'années avec les vivants monocellulaires qui deviennent, 2 milliards d'années plus tard, des vivants multicellulaires. Cela dit, il y a encore plus de vivants monocellulaires de nos jours qu'il y en avait au début. C'est pourquoi tout ce qui se passe entre l'apparition et la disparition d'un vivant, c'est une Quête Permanente de Ressources de Vie.  
f) Enfin tous les vivants sont en concurrence dans cette quête. Elle est pacifique en général à l'intérieur d'une espèce - les humains mangent peu d'humains - et cruelle entre les espèces - les humains mangent beaucoup de non-humains. Il y aussi une concurrence cruelle à l'intérieur des espèces - les humains font la guerre aux humains: cela est lié à la pénurie des Ressources de Vie ou à la crainte de cette pénurie.
 

Copyright GS

Ressources de reproduction

russe

  Vassili Axionov - Une saga moscovite - 1994    

bonobo

  Bonobos et humains    

vivant

  Les vivants, ce sont les cellules vivantes

monogamie 1

    Les premiers vivants sont monocellulaires.

piraterie

Jacques Curnier - La piraterie dans l'âme  

Manuel

Chapitre VII - Du

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

histoire

  Histoire

Guerre Civile

  Erich Nolte - 1997

nègre

Arte:   Je ne suis pas votre nègre - 2015

pauvre

  La pauvreté est une notion qui appartient au domaine des sciences humaines

travail

Bac blanc philo - Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

Les Histoires

Les Histoires

Bouleversement - 2020

Jared Diamond

106 milliards d'humains

106 milliards d'humains

Liban - XXI° siècle

Liban - XXI° siècle

Journal de Ressources de Vie

Tchéquie

Les Studio Barrandov

Journal - janvier 2018

------------ - 31/1 - Znamy opinię biegłego o pracy w Amazonie: "Może powodować urazy psychologiczne i fizyczne"  Amazon en Pologne: "Selon un expert des conditions de travail chez Amazon:

président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

Journal - décembre 2017

- 29 La prohibition de l'inceste anthropocentrique selon Levi Strauss et universelle, selon l'éthologie. - 28 Arte - Mystères d'archives 1980. Marche pour la survie du Cambodge

Journal - novembre 2017

2017/11

PNAS

De 3100 BP

A 1200 BP ( Before Present - avant aujourd'hui)

oeil

oeil

neandertal

  Neandertal

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

    L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.